L'actionnement de l'embrayage est installé dans les véhicules automobiles et englobe l'ensemble des composants avec lesquels la puissance du moteur est transférée de la pédale au guide de l'axe dans le but de débrayer. La course de la pédale est transférée par voie mécanique (habituellement par l'intermédiaire d'un câble d'embrayage) ou hydraulique. SACHS fournit de nombreux types de systèmes d'actionnement d'embrayage pour automobiles.

Butée hydraulique (CSC)


La butée hydraulique (CSC) réunit le guide de l'axe et le cylindre récepteur en une unité intégrée. La fourchette de débrayage entre le guide de l'axe et le cylindre récepteur, ainsi que les paliers associés, ne sont donc pas nécessaires. Le montage s'effectue directement sur la boîte de vitesses.

Cette conception offre des avantages non négligeables en comparaison avec des systèmes de débrayage conventionnels : les vibrations et les broutements au démarrage sont évités grâce à la réduction du nombre de composants mécaniques. Le conducteur bénéficie ainsi du meilleur confort de conduite.

Si l'embrayage doit faire l'objet d'une réparation, la butée hydraulique (CSC) doit également être remplacée afin de prévenir des traces d'usure tardives et, par conséquent, la nécessité de réaliser des réparations supplémentaires.

La butée hydraulique CSC étant aujourd'hui installée de série dans près de 50 % des modèles de véhicules disponibles, SACHS offre également des kits d'embrayage avec la butée hydraulique CSC.

Butée hydraulique (CSC)

Butée hydraulique csc Butée hydraulique (CSC)

Principe de fonctionnement d'un système de débrayage hydraulique avec la butée hydraulique CSC


La butée hydraulique (CSC) (1) est directement montée sur la boîte de vitesses.

L'embrayage à diaphragme peut être monté sans jeu. En d'autres termes, le guide de l'axe fonctionne en continu lorsque l'embrayage tourne. Une précharge générée par le système d'actionnement garantit que l'embrayage et la rondelle de butée du guide de l'axe fonctionnent à la même vitesse. Des différences de vitesses entraîneraient la génération de bruits et une augmentation de l'usure.

Les guides de l'axe sont auto-centrés (ils peuvent être ajustés radialement d'environ 1,5 mm) afin de compenser les tolérances d'ajustage entre le diaphragme et la surface de butée du guide de l'axe. Ils s'ajustent au centre sur les languettes du diaphragme automatiquement lors des premiers actionnements de l'embrayage.

Les guides de l'axe des butées hydrauliques CSC sont utilisés lorsque l'espace de montage n'est pas suffisant pour un système d'actionnement de l'embrayage conventionnel.

Butée hydraulique (CSC)

Maître cylindres et cylindres récepteurs


Le système d'actionnement d'embrayage transmet la pression du pied du conducteur sur la pédale à l'embrayage afin d'ouvrir ce dernier. Il doit présenter une fiabilité parfaite, remplir des exigences ergonomiques et procurer un haut niveau de confort pendant toute sa durée de vie. Le système d'actionnement englobe le chemin de transmission hydraulique avec le maître-cylindre et le cylindre récepteur, de même que la partie mécanique avec le guide de l'axe et le levier.

Maître-cylindre SACHS (à gauche) et cylindre récepteur SACHS (à droite)

Maître-cylindre et cylindre récepteur Maître-cylindre SACHS (à gauche) et cylindre récepteur SACHS (à droite)

Principe de fonctionnement du maître-cylindre/cylindre récepteur


L'actionnement de l'embrayage est transféré hydrauliquement dans les systèmes équipés d'un maître-cylindre/cylindre récepteur. Le mouvement de la pédale est transmis à un cylindre hydraulique (1, maître-cylindre) placé directement sous la pédale. Celui-ci génère, dans un système fermé, une pression hydraulique qui est réceptionnée par un cylindre récepteur (3) au moyen d'un tuyau (2).

Afin de garantir un fonctionnement optimal, il est possible de purger l'air du système d'actionnement de l'embrayage.

Maître-cylindre/cylindre récepteur classique

Câbles d'embrayage SACHS de haute qualité


Avec ses câbles d'embrayage de haute qualité, SACHS couvre presque l'ensemble du marché automobile européen. Les câbles d'embrayage sont soumis à de fortes sollicitations mécaniques. De premiers indices d'usure sont un effort physique et des bruits accrus lors de l'actionnement de l'embrayage, un patinage de l'embrayage et un broutement.

Câbles d'embrayage SACHS

Câbles d'embrayage SACHS Câbles d'embrayage SACHS

Principe de fonctionnement du système d'actionnement de l'embrayage avec câble de commande


L'actionnement de l'embrayage est transféré de façon purement mécanique par les câbles d'embrayage. Le mouvement de la pédale est transmis à un câble en acier (1), à la fourchette de débrayage (2) et au guide de l'axe (3) de façon à actionner l'embrayage. Les surfaces mises en relief montrent les zones d'usure dans l'environnement de l'embrayage.

Système d'actionnement de l'embrayage avec câble de commande