Prévention de dysfonctionnements du système d'actionnement de l'embrayage par une purge correcte


Bien que l'électrification des composants d'un véhicule progresse inéxorablement – le système électrique de direction assistée est juste un exemple – notamment trois composants continuent à être actionnés hydrauliquement : le frein, le système de direction hydraulique ou électrohydraulique et le système d'actionnement hydraulique de l'embrayage. Ce que tous les systèmes ont en commun, c'est qu'ils doivent être exempts d'air pour fonctionner correctement.

L'air, une cause de dysfonctionnement


À la différence de liquides, l'air peut être comprimé. Comme les systèmes du véhicule mentionnés plus haut fonctionnent selon le principe hydraulique, la puissance étant transmise par une colonne de liquide non compressible, l'air est la principale cause de dysfonctionnement ici. Dans la mesure où l'embrayage hydraulique est concerné, les symptômes suivants peuvent se présenter :

  • Changement de la course de la pédale
  • Difficultés à débrayer
  • Perception imprécise de la pédale

Aussi, il faut purger les systèmes de débrayage hydrauliques selon les instructions de constructeur automobile après des réparations d'embrayage ou après un remplacement des composants hydrauliques.

Purgeurs pour systèmes d'actionnement hydrauliques de l'embrayage

Le bon outil


Pour exécuter ce travail de façon rapide et efficace, l'équipement d'atelier correspondant doit être disponible. Un purgeur adapté est un élément clé à cet égard. Purger les composants hydrauliques de l'embrayage sans ces systèmes peut être laborieux et ne pas toujours produire les résultats souhaités. Un bac pour collecter le fluide hydraulique est également nécessaire, avec un tube transparent qui s'adapte sur les raccords du purgeur. Certains purgeurs présentent une unité de vide pour régler le niveau de liquide dans le réservoir d'expansion à la fin de la purge.

Systèmes d'actionnement de l'embrayage


Les différents systèmes d'actionnement de l'embrayage fonctionnent selon le principe du maître-cylindre et du cylindre récepteur. Le maître-cylindre est actionné par la pédale d'embrayage, le cylindre récepteur utilise la puissance transmise pour le débrayage mécanique de l'embrayage.

Les systèmes diffèrent cependant au niveau de la conception de leurs composants individuels. Les maîtres-cylindres sont fournis avec un réservoir de liquide séparé ou sont alimentés par une conduite à partir du réservoir d'expansion.

Les cylindres récepteurs, pour leur part, sont conçus comme de simples cylindres de pression actionnant un système de levier pour débrayer l'embrayage, ou agir comme des butées hydrauliques directement sur le plateau de pression de l'embrayage. On utilise aussi l'abréviation CSC pour se référer aux butées hydrauliques.

Remarques sur le processus de purge


Voici quelques remarques fondamentales sur le processus de purge avant une description détaillée :

1. Utiliser seulement des purgeurs validés par le constructeur automobile.

2. S'assurer que la pédale d'embrayage est rétractée jusqu'à la position de fin de course jusqu'à la fin de la purge afin que le flux du liquide hydraulique soit libre.

3. Surveiller le niveau du liquide dans le réservoir d'expansion.

4. Maintenir la pression de purge au plus faible niveau possible. Un liquide à écoulement lent transporte plus d'air hors du système qu'un liquide à écoulement rapide.

5. Ne pas actionner la pédale d'embrayage pendant la purge, car cela peut causer une course excessive. Le cylindre hydraulique sera alors libéré de trop, ce qui peut se traduire par des fuites.

Description détaillée du processus de purge


Utiliser uniquement des liquides validés par le constructeur automobile ! Veiller à une propreté absolue pendant la purge !

  • Enlever le bouchon de remplissage du maître-cylindre ou du réservoir d'expansion et raccorder le purgeur au moyen d'un adaptateur adéquat.
  • Pressuriser le système hydraulique (max. 2 bars).
  • Enlever l'obturateur du raccord purgeur sur le cylindre récepteur.
  • Fixer un bac collecteur adéquat avec un tube transparent au raccord purgeur.
  • Ouvrir le raccord purgeur (fixe ou orientable).
  • Refermer le raccord purgeur une fois que le liquide contenu dans le tube ne contient plus de bulles d'air.

Pour plus d'informations sur les différentes versions de raccords purgeurs fixes et orientables, référez-vous à l'information de service 12404, versions de purge pour systèmes d'actionnement hydrauliques de l'embrayage.

  • Dépressuriser le purgeur.
  • Débrancher l'adaptateur du purgeur du maître-cylindre ou du réservoir d'expansion.
  • Vérifier le niveau de liquide dans le réservoir d'expansion et le corriger au besoin (observer la marque MAX).
  • Remettre le bouchon de remplissage sur le réservoir.

Actionner la pédale d'embrayage plusieurs fois pour effectuer un test de fonctionnement. La pédale d'embrayage doit toujours retourner de façon indépendante à son point de départ.