SACHS dans le monde –

Votre partenaire où que vous soyez

Vous êtes ici:

France Français

Vous êtes ici:

France Français
worldmap


FRANCE

FRANCE

Conseil pratique SACHS :
Remplacement des amortisseurs – conseils de montage pour professionnels

Les amortisseurs sont principalement chargés de la sécurité et du confort de conduite. Quand devriez-vous les remplacer ? Et comment pouvez-vous monter correctement de nouveaux amortisseurs ? Vous trouverez ces informations dans ce conseil pratique.

Les amortisseurs sont principalement chargés de la sécurité et du confort de conduite. Quand devriez-vous les remplacer ? Et comment pouvez-vous monter correctement de nouveaux amortisseurs ? Vous trouverez ces informations dans ce conseil pratique.

Montage des amortisseurs dans l'atelier

Comme toutes les pièces d'usure dans les voitures, les amortisseurs ont une durée d'utilisation limitée. Pendant son cycle de vie, un amortisseur perd de plus en plus de force d'amortissement. Les conducteurs ne remarquent en général pas le processus d'usure des amortisseurs, parce qu'ils s'habituent au changement du comportement du véhicule. Seul l'atelier peut donc vérifier les amortisseurs et détecter de façon sûre tout défaut.

Mais quand remplacer les amortisseurs ? Il faut les remplacer dès que le contrôle révèle des défauts. Car cela montre que l'amortisseur est arrivé en fin de vie. C'est la seule manière de prévenir des risques de sécurité et des coûts consécutifs élevés. En plus de dégrader la sécurité de conduite en raison des distances de freinage étendues, de provoquer des dysfonctionnements de l'ABS et d'autres systèmes dynamiques du véhicule, de même qu'une tendance de déviation plus forte du véhicule en raison de la plus longue distance de freinage, les amortisseurs causent aussi une usure prématurée de nombreuses autres pièces du véhicule. Notamment les pneumatiques, ressorts, éléments de liaison au sol et de direction. Si vous avez la possibilité de remplacer les amortisseurs défectueux à temps, vous pouvez non seulement rétablir la sécurité du véhicule, mais aussi éviter des coûts de réparation consécutifs élevés. En général, le montage correct des amortisseurs est une tâche de routine pour un atelier. Malgré cela, il faut observer un certain nombre de points.

Montage des amortisseurs dans l'atelier

Comme toutes les pièces d'usure dans les voitures, les amortisseurs ont une durée d'utilisation limitée. Pendant son cycle de vie, un amortisseur perd de plus en plus de force d'amortissement. Les conducteurs ne remarquent en général pas le processus d'usure des amortisseurs, parce qu'ils s'habituent au changement du comportement du véhicule. Seul l'atelier peut donc vérifier les amortisseurs et détecter de façon sûre tout défaut.

Mais quand remplacer les amortisseurs ? Il faut les remplacer dès que le contrôle révèle des défauts. Car cela montre que l'amortisseur est arrivé en fin de vie. C'est la seule manière de prévenir des risques de sécurité et des coûts consécutifs élevés. En plus de dégrader la sécurité de conduite en raison des distances de freinage étendues, de provoquer des dysfonctionnements de l'ABS et d'autres systèmes dynamiques du véhicule, de même qu'une tendance de déviation plus forte du véhicule en raison de la plus longue distance de freinage, les amortisseurs causent aussi une usure prématurée de nombreuses autres pièces du véhicule. Notamment les pneumatiques, ressorts, éléments de liaison au sol et de direction. Si vous avez la possibilité de remplacer les amortisseurs défectueux à temps, vous pouvez non seulement rétablir la sécurité du véhicule, mais aussi éviter des coûts de réparation consécutifs élevés. En général, le montage correct des amortisseurs est une tâche de routine pour un atelier. Malgré cela, il faut observer un certain nombre de points.

Remplacement correct des amortisseurs – procédure :

  • 1. Purger les amortisseurs avant de les monter

    Pour effectuer un remplacement correct des amortisseurs, il faut purger les nouveaux amortisseurs avant leur montage.

    En raison du stockage horizontal des amortisseurs pendant le transport, le gaz et le fluide hydraulique sont mélangés à l'intérieur des amortisseurs. Si vous souhaitez remplacer les amortisseurs sans avoir purgé les nouveaux, l'amortissement optimal ne sera atteint qu'après plusieurs cycles d'élévation et d'affaissement du véhicule. Cela peut augmenter le bruit (sifflement).

    Pour éviter d'exposer le conducteur à ces désagréments, pousser et tirer la tige de piston plusieurs fois de façon manuelle dans la direction de fonctionnement lors du remplacement des amortisseurs. Le gaz et le fluide hydraulique seront alors séparés.

    Cette opération purge l'amortisseur qui atteindra immédiatement toute sa performance après le montage.

    Pour effectuer un remplacement correct des amortisseurs, il faut purger les nouveaux amortisseurs avant leur montage.

    En raison du stockage horizontal des amortisseurs pendant le transport, le gaz et le fluide hydraulique sont mélangés à l'intérieur des amortisseurs. Si vous souhaitez remplacer les amortisseurs sans avoir purgé les nouveaux, l'amortissement optimal ne sera atteint qu'après plusieurs cycles d'élévation et d'affaissement du véhicule. Cela peut augmenter le bruit (sifflement).

    Pour éviter d'exposer le conducteur à ces désagréments, pousser et tirer la tige de piston plusieurs fois de façon manuelle dans la direction de fonctionnement lors du remplacement des amortisseurs. Le gaz et le fluide hydraulique seront alors séparés.

    Cette opération purge l'amortisseur qui atteindra immédiatement toute sa performance après le montage.

  • 2. Remplacement des amortisseurs usés

    La partie suivante renferme quelques conseils précieux sur le montage correct des amortisseurs par les ateliers. Comme il existe de nombreux types d'amortisseurs, nous pouvons seulement donner des instructions de base pour le remplacement.

    AVERTISSEMENT :Risque de blessure grave dû à la détente soudaine des ressorts. Toujours utiliser un compresseur de ressort adéquat.

    La partie suivante renferme quelques conseils précieux sur le montage correct des amortisseurs par les ateliers. Comme il existe de nombreux types d'amortisseurs, nous pouvons seulement donner des instructions de base pour le remplacement.

    AVERTISSEMENT :Risque de blessure grave dû à la détente soudaine des ressorts. Toujours utiliser un compresseur de ressort adéquat.

    Conseils pour l'essieu avant

    • Si l'on souhaite remplacer les amortisseurs, utiliser un outil adéquat (par ex. un chevalet de boîte de vitesses) pour soutenir la suspension avant de déposer les amortisseurs.
    • Le remplacement d'amortisseurs d'automobile sur des jambes de suspension McPherson exige le débranchement des câbles des capteurs de vitesse de rotation de roue (également appelés capteurs ABS) le cas échéant et de l'indicateur d'usure de garniture électrique, de même que le débranchement du flexible de frein des supports correspondants. (Voir l'illustration)
    • Desserrer et enlever tous les boulons de fixation et déposer l'amortisseur et/ou la jambe de suspension. Si l'on retire aussi la jambe de suspension, respecter les consignes de montage et de sécurité du fabricant.
    • Pour l'assemblage et le montage, remplacer tous les boulons de fixation et mettre en place les accessoires fournis. Respecter le couple spécifié par le constructeur automobile pour les boulons de fixation. Remettre dans les supports correspondants tout câble détaché des capteurs ABS (capteurs de vitesse de rotation) et de l'indicateur d'usure de garniture électrique, de même que le flexible de frein.

    Conseils pour l'essieu avant

    • Si l'on souhaite remplacer les amortisseurs, utiliser un outil adéquat (par ex. un chevalet de boîte de vitesses) pour soutenir la suspension avant de déposer les amortisseurs.
    • Le remplacement d'amortisseurs d'automobile sur des jambes de suspension McPherson exige le débranchement des câbles des capteurs de vitesse de rotation de roue (également appelés capteurs ABS) le cas échéant et de l'indicateur d'usure de garniture électrique, de même que le débranchement du flexible de frein des supports correspondants. (Voir l'illustration)
    • Desserrer et enlever tous les boulons de fixation et déposer l'amortisseur et/ou la jambe de suspension. Si l'on retire aussi la jambe de suspension, respecter les consignes de montage et de sécurité du fabricant.
    • Pour l'assemblage et le montage, remplacer tous les boulons de fixation et mettre en place les accessoires fournis. Respecter le couple spécifié par le constructeur automobile pour les boulons de fixation. Remettre dans les supports correspondants tout câble détaché des capteurs ABS (capteurs de vitesse de rotation) et de l'indicateur d'usure de garniture électrique, de même que le flexible de frein.

    Essieu arrière

    • Avant le démontage, utiliser un outil adapté pour soutenir le châssis (par ex. un chevalet de boîte de vitesses).
    • Si nécessaire, enlever les habillages de l'intérieur du véhicule pour atteindre les boulons de fixation supérieurs de l'amortisseur.
    • Desserrer et enlever tous les boulons de fixation et retirer l'amortisseur.
    • Pour le montage, remplacer tous les boulons de fixation et installer l'accessoire fourni. Observer toute marque existante pour le montage et le couple spécifié par le constructeur automobile pour les boulons de fixation (voir l'illustration).

    Essieu arrière

    • Avant le démontage, utiliser un outil adapté pour soutenir le châssis (par ex. un chevalet de boîte de vitesses).
    • Si nécessaire, enlever les habillages de l'intérieur du véhicule pour atteindre les boulons de fixation supérieurs de l'amortisseur.
    • Desserrer et enlever tous les boulons de fixation et retirer l'amortisseur.
    • Pour le montage, remplacer tous les boulons de fixation et installer l'accessoire fourni. Observer toute marque existante pour le montage et le couple spécifié par le constructeur automobile pour les boulons de fixation (voir l'illustration).

Remarques finales

  • Pour garantir une conduite sûre du véhicule, toujours remplacer les deux amortisseurs d'un essieu !
  • Après le remplacement des amortisseurs, effectuer un alignement des roues.
  • Réaliser ensuite un essai sur route pour vérifier si les amortisseurs fonctionnent bien.

Remarques finales

  • Pour garantir une conduite sûre du véhicule, toujours remplacer les deux amortisseurs d'un essieu !
  • Après le remplacement des amortisseurs, effectuer un alignement des roues.
  • Réaliser ensuite un essai sur route pour vérifier si les amortisseurs fonctionnent bien.

Conseils pratiques additionnels

Plus d'informations