15 février 2022
Temps de lecture : 5 minutes

Chaque mois, nous décryptons un sujet différent pour vous apporter toutes les informations dont vous avez besoin.


Ce mois-ci, nous nous intéressons au Superéthanol-E85. Beaucoup de monde en parle et de nombreux garages proposent d’installer un boitier sur les véhicules. A quoi cela sert-il et est-ce vraiment intéressant ?

DECRYPTONS LE SUPERETHANOL E85

Le Superéthanol-E85 est un carburant de type essence qui contient entre 65% et 85% de bioéthanol en volume, le complément étant de l’essence Sans Plomb 95. « E85 » vient d’E pour Éthanol et de 85 pour 85%.

Qu’est-ce que le bioéthanol ?

Le bioéthanol est un carburant renouvelable. C’est un alcool produit en France par la fermentation des sucres et de l’amidon contenus dans les betteraves sucrières, les céréales cultivées en France et dans les résidus de leur transformation en produits alimentaires. Le reste des plantes sert à l’alimentation humaine (sucre et amidon) et à l’alimentation animale (pulpes de betteraves et drêches de céréales). Le bioéthanol représente moins de 1% de la surface agricole utile française.

Quelle est sa performance ?

La surconsommation par rapport au SP95 est en général de 25% (source : IFPEN 2008) et dépend du véhicule et de la conduite.

L’éthanol est très performant car il apporte son indice d’octane supérieur (113 au lieu de 95 pour l’essence SP95) et refroidit 2 fois plus les moteurs que l’essence.

Quels véhicules peuvent être équipés ?

L’usage du Superéthanol-E85 est réservé aux véhicules essence flex-E85, d’origine* ou munis d’un boîtier de conversion E85 homologué par l’État**. Ce boîtier doit être installé par un garage agréé par le fabricant.

* 9 véhicules flex-E85 d’origine pour rouler au Superéthanol-E85 : Jaguar Land Rover propose 3 modèles hybrides Flexfuel ; Ford France lance une gamme complète de 6 véhicules Flexifuel.

** 9 voitures essence sur 10 peuvent être équipées d’un boîtier homologué E85. 4 fabricants de boîtiers E85 homologués par l’Etat (ou en cours d’homologation) : Biomotors, Flexfuel Energy Development, BOREL Systèmes, eFlexFuel Technology.

Quels sont les avantages du bioéthanol ?

Il y a de nombreux avantages à utiliser le bioéthanol :

  • Il réduit de 90 % les émissions de particules fines par rapport à l’essence
  • Son prix est attractif
  • La carte grise est moins chère
  • Prime à la conversion et TVA déductible

Meilleur pour la qualité de l’air et le climat

Le Superéthanol-E85 améliore la qualité de l’air. Il réduit de 90 % les émissions de particules fines par rapport à l’essence. (source : étude du Pr. Czerwinski, 2017).

Le bioéthanol produit en Europe permet de réduire les émissions nettes de gaz à effet de serre de 72 % (source : ePURE 2019) en moyenne par rapport à l’essence.

Le bioéthanol produit en France permet d’éviter 1 million de tonnes de CO2 par an, soit l’équivalent de 500000 voitures sans émissions de CO2.

Un carburant à prix attractif

Le Superéthanol-E85 reste stable 0,69 € le litre (Source : DGEC et SNPAA. Prix au 20 octobre 2021). Près de 400 € économisés par an pour 13 000 km parcourus, par rapport aux essences (Pour un véhicule qui consomme 7 l/100km, E85 à 0,663 €/l et SP95-E10 à 1,234€/l).

Une carte grise moins chère

La part régionale de la carte grise d’un véhicule flex-E85 est gratuite dans toutes les régions métropolitaines à l’exception de la Bretagne et du Centre-Val de Loire où elle est à moitié prix. Après la pose d’un boîtier E85 homologué, la réduction sur la carte grise est limitée à 750 E (source : ANTS et loi de finances 2020).

Pour l’achat d’un véhicule flex–E85 d’origine

Les véhicules flex-E85 d’origine qui émettent moins de 250 g/km de CO2 bénéficient d’un abattement de 40 % sur leurs émissions de CO2 pour le calcul du malus écologique (source : article 1011 bis Code général des impôts). Le même abattement est appliqué pour la prime à la conversion (source : décret 2019-737 du 16 juillet 2019).


Pour les entreprises

La TVA est déductible à 80 % pour le Superéthanol-E85 (source : article 298 du Code général des impôts). Les véhicules hybrides, fonctionnant à l’électricité et au Superéthanol-E85, dont les émissions sont inférieures à 120 g/km de CO2 (en cycle WLTC) bénéficient d’une exonération de TVS (Taxe sur les Véhicules de Société) pour 12 trimestres à compter de la première mise en circulation (source : article 1010 du Code général des impôts).

Une filière française d’excellence


La France est le premier producteur européen de bioéthanol. Sa consommation dépasse sa production.

Le bioéthanol est produit dans la moitié nord de la France et dans le sud-ouest. La filière représente 9000 emplois agricoles et industriels (source : PwC 2014).

Le bioéthanol français économise 400 000 tonnes de pétrole importé par an.

La FAQ du Superéthanol

Comment peut-on rouler au Superéthanol-E85 ?


Pour utiliser le Superéthanol-E85, il faut un véhicule flex-E85 d’origine ou bien un véhicule essence muni d’un boîtier E85 homologué par l’État et posé par un installateur agréé.

Avec un véhicule flex-E85, d’origine ou muni d’un boîtier E85 homologué, faut-il toujours utiliser du Superéthanol-E85 ?

Non. En plus du Superéthanol-E85, on peut aussi utiliser n’importe quelle essence (SP98, SP95 ou SP95-E10) dans le même réservoir et dans n’importe quelle proportion. Il n’y a donc aucun risque de manquer de carburant.

Quels sont les fabricants de boîtiers homologués et où trouver les installateurs agréés ?

La liste officielle des fabricants de boîtiers E85 homologués par l’État est disponible sur le site www.infoe85.fr. La liste des installateurs agréés est disponible sur les sites web de ces fabricants.


Peut-on avoir des aides pour faire installer un boîtier E85 homologué par l’État ?

Oui. Les régions Grand Est, Hauts-de-France et Région Sud, ainsi que des départements et des communes, proposent des aides à la conversion. Plus d’informations sur www.bioethanolcarburant.com.

A propos de l'auteur

Frédéric Couturier

Frédéric est chef de produits freinage et embrayage chez ZF Aftermarket France

“le freinage est plus que jamais au coeur des véhicules électriques et c'est un challenge.”